Rechercher


Accueil > Présentation générale > Objectifs généraux

Objectifs généraux

par Benoît SAUTOUR - publié le , mis à jour le

Objectifs généraux

Problématique :

La problématique concerne l’impact du changement global sur les zones côtières et son importance relative par rapport aux activités humaines locales (global vs local). Les zones côtières, interfaces entre continent, océan et atmosphère sont d’importantes zones d’échanges de matières et d’énergie jouant un rôle capital dans les cycles biogéochimiques (LOICZ, 2005). Cette position contraint ces milieux à une forte variabilité spatio-temporelle des paramètres physico-chimiques à laquelle s’ajoute des forçages d’origine naturelle (e. g. le réchauffement climatique, Harley et al. 2006), et/ou anthropique (Intergovernmental Panel on Climate Change, Working Group II 2007). Dans un contexte d’impact avéré du changement global sur le milieu marin (Atlantique (Beaugrand et al. 2003), Pacifique (Hansen et al. 2006), Méditerranée (Licandro et al. 2006)), la question de l’identification de la réponse spécifique des zones d’interfaces littorales reste cependant posée ; l’objectif général de SOMLIT est orienté vers la détection de ce forçage en zones côtières fortement influencées par les impacts locaux des activités humaines.

Objectifs du SOMLIT :

L’étude du littoral français dans son ensemble, rendue possible par le choix de sites à situation de normalité, d’un suivi de paramètres pertinents, d’un échantillonnage bimensuel et de la mise en place d’une charte qualité, permet une approche multi-paramètres et multi-sites afin :

-  d’examiner les changements des systèmes côtiers sur le long terme,
-  de quantifier les influences de la variabilité climatique d’une part et anthropogénique d’autre part sur ces systèmes.

Les objectifs spécifiques sont, grâce à l’observation systématique et coordonnée au niveau national :

1. d’homogénéiser l’acquisition d’un corps de paramètres (hydro-climatiques, chimiques et biologiques) communs à tous les sites et rendre disponibles les données à l’ensemble de la communauté, afin de ;

2. de permettre une étude comparée de séries à long terme sur les 3 façades du littoral français (identification de fluctuations communes aux différents sites et réponses du littoral à des forçages climatiques ou anthropiques globaux - distinction entre ces deux sources de variabilité) ;

3. de définir pour chaque site une situation de " normalité " et d’établir une typologie des fluctuations saisonnières et inter-annuelles ;

4. d’établir un cadre spatio-temporel pour les actions de recherches ayant en outre pour objectif d’expliquer la variabilité observée.

Les outils

Afin de répondre aux objectifs fixés, une stratégie commune a été mise en place pour l’ensemble des Stations Marines concernant :

  • Les paramètres
  • L’échantillonnage : sites et acquisition
  • Les analyses et les mesures
  • La gestion / diffusion des données

Les outils : paramètres

La problématique concerne l’impact du changement global sur les zones côtières. Les paramètres suivis (chimie, physique, biologie) permettent de suivre l’évolution des écosystèmes en identifiant les modifications à plusieurs niveaux :

- impact direct du climat (température, salinité, …) : apports en eau, hydrodynamique, métabolisme, lien avec le climat à différentes échelles spatiales et temporelle ;
- conséquences sur les apports allochtones (marins et continentaux) aux écosystèmes littoraux (salinité, pH, sels nutritifs, paramètres descripteurs de la Matière Organique Particulaire (MOP)) : modifications des débits, des apports continentaux, du couplage bentho-pelagos (remises en suspension et hydrodynamique) marinisation des écosystèmes ;
- conséquences sur le fonctionnement de l’écosystème (Oxygène dissous, pH, sels nutritifs, paramètres descripteurs de la matière organique particulaire et biologie (biomasse microphytoplanctonique et pico- nanoplanctoniques) : modification de métabolisme (flux dissous et particulaires, qualité de la MOP), importance des compartiments biologiques impliqués.

Les problématiques listées ci-dessus concernent des aspects pour lesquels l’impact du changement global est avéré ou fortement suspecté (e.g. Cf. travaux de Beaugrand et coll. ou Sautour, 2006).

Les outils : échantillonnage

  • bi-mensuelle
  • en surface
  • à marée haute

Les outils : Analyse et mesures

Un protocole commun d’échantillonnage et d’analyses, a été adopté dès 1997 par l’ensemble des Stations participantes à partir des standards reconnus dans le domaine (Aminot et Kérouel, 2004 ; Kérouel et Aminot, 2007) et de l’expérience des équipes impliquées sur les littoraux suivis (Voir rubrique Méthodes et Protocoles).

Les outils : Gestion / Diffusion des données

Les données sont stockées et sauvegardées en BDD, deux méthodes de diffusion de données sont possibles (Voir rubrique Base de données) :
- La première consiste à mettre à disposition des Internautes, d’une façon publique, les données acquises pour les différents paramètres suivis par le SOMLIT en les affichant en mode dégradé ;
- La seconde, permet de récupérer les données à l’état brut, via le site web (demande de données est faite en ligne).